• Métro, boulot, dodo:le quotidien parisien

    Force est de contaster que la région parisienne vit à un rythme semblable à une course contre la montre...Le matin, on voit les parisiens desarmés devant cette journée que chacun vit à sa manière, surtout selon ses contraintes mais toujours avec le stress...Les nerfs affluent au rythme du métro, les gens ne se regardent pas, ils ont peur...Car le métro est cosmopolite, il y a les gens qui vont bosser et la rue...En fait c'est face à la réalité qu'est confronté le parisien, il affronte la misère chaque jours et ne s'en remet jamais, je crois que le parisien est fatigué et rêve à des jours meilleurs...Le quotidien l'etouffe, il ne respire pas comme il devrait le faire, il est scotché aux vitres du douloureu trajet... Quel misère, les valeurs, le parisien en a de moins en moins, les jeunes sont assis, les personnes âgés et les femmes enceintes debout...Le métro est une jungle où les gens se font une place comme ils le peuvent...

    En conclusion, à tous les provinciaux qui critiquent les parisiens en long, en large et en travers,essayez un mois de vie dans la peau d'un parisien lambda et vous verrez...peut-être comprendrez vous le stress qui nous animent...


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Mars 2005 à 11:24
    eh bé...
    Tu m'as l'air révolté aujourd'hui ; que t'arrive t-il ? Je ne prends plus les transports en commun : j'ai fait le choix (et heureusement que j'ai pu avoir le choix !) de travailler non loin de chez moi et d'y aller en voiture. Tu vas peut être un peu loin en généralisant ; en disant que tous les parisiens sont mal dans leur peau et n'ont plus de valeur : je ne le crois pas.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :